Toute l’année, l’embauche vise à inciter davantage d’étudiants japonais à apprendre à l’étrang

toute-l'annee,-l'embauche-vise-a-inciter-davantage-d'etudiants-japonais-a-apprendre-a-l'etrang

De plus en plus d’étudiants universitaires japonais étudient à l’étranger ces jours-ci, mais 2% seulement participent à des programmes à long terme de plus d’un an.

Au cours de l’année universitaire 2017, 105 031 étudiants universitaires japonais ont étudié à l’étranger, selon une enquête réalisée par la JASSO (Japan Student Services Organization). Ce nombre augmente régulièrement depuis que JASSO a commencé à compiler des statistiques comparables en 2009.

Environ 60% de ceux qui ont étudié à l’étranger au cours de l’année scolaire 2017 ont suivi des programmes de courte durée de moins d’un mois, alors que 2% seulement suivaient des cours d’une durée supérieure à un an. De nombreux étudiants semblent opter pour des programmes à court terme pendant les vacances scolaires afin d’éviter le fardeau qu’un programme plus long pourrait avoir sur leur situation financière ou leurs efforts de recherche d’emploi. Les universités développent également des programmes d’études à l’étranger de courte durée qui répondent aux besoins actuels des étudiants.

En réponse à cette question, le groupe de pression des entreprises, Keidanren, a accepté d’introduire toute l’année l’embauche de diplômés universitaires de l’année académique 2022, s’éloignant du système actuel de recrutement printanier. Cela donnerait aux étudiants plus de flexibilité dans le choix de la durée des études à l’étranger, de sorte qu’ils puissent partir à l’étranger sans se soucier du début de la saison d’embauche ou choisir d’étudier à l’étranger après l’obtention de leur diplôme.

L’Asie était la destination de 38% des étudiants qui étudiaient à l’étranger, tandis que l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Océanie en attiraient respectivement 28%, 20% et 12%. Les principales raisons de l’augmentation du nombre d’étudiants en Asie étaient apparemment le caractère relativement abordable de ces programmes et le nombre croissant d’étudiants apprenant le chinois.

L’Université de Waseda comptait le plus grand nombre de participants aux programmes à l’étranger, avec 2 770 étudiants, tandis que l’Université de Kyoto en deuxième place et l’Université de Ritsumeikan en troisième place comptaient chacune plus de 2 000 étudiants qui avaient étudié à l’étranger au cours de l’année universitaire 2017.

Université
Étudiants participants

Université Waseda
2 770

Université de Kyoto
2 209

Université Ritsumeikan
2 049

Université Tōyō
1 961

Université de Tokyo
1 871

Université Dōshisha
1 713

Université Kwansei Gakuin
1 572

Université Kansai Gaidai
1 556

Université d’Osaka
1 521

Université Meiji
1 520

Créé par Nippon.com sur la base des données de la Japan Student Services Organization.

(Traduit du japonais. Bannière photo © Pixta.)


 » Source (traduit de l’anglais) : nippon.com

error: Content is protected !!