Les conducteurs de plus de 75 ans enregistrent un record de 15% d’accidents mortels au Japon

les-conducteurs-de-plus-de-75-ans-enregistrent-un-record-de-15-d039accidents-mortels-au-japon


Les décès dus aux accidents de la route sont en baisse au Japon; Cependant, le pourcentage d’accidents mortels impliquant des personnes âgées est en augmentation.

Les données de l’Agence nationale de la police sur les accidents mortels de motocycles et de voitures en 2018 montrent que le nombre de cas d’infractions imputables à des conducteurs de plus de 75 ans a augmenté de 42 à 460, ce qui représente 14,8% du total, un nouveau record. La population continuant de vieillir, les mesures de prévention des accidents causés par des conducteurs âgés doivent être encore renforcées.

Parmi les 460 accidents mortels figuraient 94 collisions avec des structures telles que des poteaux téléphoniques, 85 collisions à une intersection et 70 collisions frontales.

En ce qui concerne le nombre d’accidents mortels pour 100 000 conducteurs titulaires d’un permis de conduire, 3,7 cas ont été principalement causés par des conducteurs de moins de 75 ans (3,4 en 2017). En comparaison, 8,2 cas (7,7 en 2017) étaient principalement causés par des conducteurs de plus de 75 ans et 11,1 (10,6 en 2017) par des conducteurs de plus de 80 ans, ce qui indique que plus le conducteur est âgé, plus l’accident est probable.

Le pourcentage de personnes âgées tuées était également élevé. Bien que le nombre total d’accidents de la route mortels ait diminué de 4,4% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 3 532, la réduction pour les personnes âgées de plus de 65 ans n’a diminué que de 2,7% et leur pourcentage du total des décès est passé de 54,7% à 55,7%. Parmi les décès, 1 711, environ la moitié, avaient été à pied ou à vélo à l’époque, et 70% d’entre eux avaient plus de 65 ans.

(Traduit du japonais. Bannière photo © Pixta.)

error: Content is protected !!