Près de la moitié des objets perdus à Tokyo auraient été remis à la police

pres-de-la-moitie-des-fonds-perdus-a-tokyo-auraient-ete-remis-a-la-polic


En 2018, une perte de trésorerie record de 3,8 milliards de yens a été restituée aux postes de police de Tokyo.

Un total de 3,8 milliards de yen de trésorerie perdue a été remis à la police de Tokyo en 2018, soit une augmentation de 2,4% par rapport à l’année précédente et un troisième record. Au cours de la même année, 8,4 milliards de yens en espèces auraient été perdus par la police de la ville. En divisant l’un par l’autre, on constate que 45,7% du total des fonds manquants rapportés ont été ramassés et retournés. Cette statistique va à l’encontre de l’image commune de Tokyo en tant que ville où les gens exercent leurs activités sans trop se préoccuper des autres.

Le nombre d’articles trouvés, y compris les espèces, qui ont été remis au département de la police métropolitaine a augmenté de 4,6% en un an en 2018, pour atteindre le nouveau record de 4,1 millions d’articles. Les documents les plus fréquemment renvoyés étaient les documents d’identité tels que les permis de conduire, les cartes d’assurance maladie ou les cartes de crédit, qui totalisaient 752 000 articles; suivis par environ 552 000 articles de valeur financière, tels que des cartes de transport ou des cartes à puce.

Pour les objets personnels essentiels tels que les cartes d’identité ou les téléphones portables, le nombre de rapports de objets trouvés a été supérieur à celui rapporté à la police en 2018. Relativement peu de rapports de objets trouvés ont été soumis pour d’autres objets, peut-être parce que les propriétaires avaient peu d’espoir de récupérer leur. Notamment, 343 725 parapluies ont été remis en 2018, mais les déclarations d’objets perdus n’ont été déposées que pour 6 154 d’entre eux, ce qui représente moins de 2%. Étant donné que les parapluies en plastique peuvent être achetés à moindre coût dans les magasins de proximité, les gens ne craignent pas trop de récupérer un parapluie perdu.

(Traduit du japonais puis de l’anglais. Bannière photo © Jiji. source: nippon.com)

error: Content is protected !!