Publishers Weekly: NisiOisin est le deuxième auteur des ouvrages les plus traduits aux États-Unis au cours de la dernière décennie

publishers-weekly:-nisioisin-est-le-deuxieme-auteur-des-ouvrages-les-plus-traduits-aux-etats-unis-au-cours-de-la-derniere-decennie

Selon la base de données de traduction de Publishers Weekly , 19 traductions des romans de NisiOisin ont été publiées aux États-Unis de 2008 à 2018. L’ auteur de Monogatari et Zaregoto est donc l’écrivain avec le deuxième plus grand nombre de livres avec traductions anglaises aux États-Unis aux 10 dernières années.

Il convient de noter que les romans légers ne sont actuellement pas représentés dans la base de données de traduction de Publishers Weekly . Par exemple, Reki Kawahara a traduit 40 de ses romans en anglais de 2008 à 2018: 15 volumes Sword Art Online , 16 volumes Accel World , quatre isolateurs: Réalisation de volumes Absolute Solitude et cinq volumes de Sword Art Online: Progressive . Les envahisseurs de Takehaya du Rokujouma!? la série à elle seule comptait 19 volumes publiés en anglais entre 2017 et 2018.

Sans compter les romans légers, le Japon se situe au 5e rang en ce qui concerne la fiction et la poésie du pays qui ont été le plus souvent traduites pour le marché américain au cours des 10 dernières années, avec un total de 310 livres recensés par Publisher’s Weekly .

NisiOisin est surtout connu pour avoir écrit les séries Monogatari et Zaregoto , qui ont toutes deux été adaptées en anime. Il est également l’auteur de la série Boukyaku Tantei, Katanagatari , Jūni Taisen , ainsi que d’autres romans et nouvelles. De 2008 à 2010, Del Rey a publié deux volumes de la série Zaregoto , qui ont ensuite été republiés par Vertical en 2017 et 2018. Del Rey a également publié la publication de NisiOisin intitulée xxxHOLiC: AnotherHOLiC en 2008. Viz a publié Death Note : Another Note, le Los Angeles Affaire BB Assassinat en 2008 et publication en 2017Jūni Taisen . De 2015 à 2018, Vertical a publié 12 volumes de la série Monogatari et un omnibus (volumes 1 à 3) de Katanagatari .


Source: base de données de traduction de Publishers Weekly via Quartzy (Dan Kopf) (traduit de l’anglais) : animenetwork

error: Content is protected !!